La gestion de la chaleur

Après avoir réussi à libérer toute l’énergie contenue dans nos morceaux de bois avec une combustion complète, le défis est maintenant de gaspiller un minimum de cette chaleur et d’en garder le plus possible pour notre usage.

 

On distingue trois modes de transmission de chaleur, classé ici par ordre d’efficacité pour la transmission de chaleur :

  • La conduction : Par le contact, par exemple prendre une douche. Au contact d’une eau plus chaude que notre peau, il y a un échange de chaleur qui nous réchauffe
  • Le rayonnement : Une lumière non visible qui transporte de la chaleur. Celle qu’on sent en étant au soleil ou devant un feu de bois. A l’ombre, on ne reçoit pas la lumière du soleil et nous n’avons pas la sensation de chaleur qui l’accompagne
  • La convection : L’air en contact avec une source de chaleur se réchauffe, s’allège et monte. C’est ce phénomène qui donne la forme allongée d’une flamme de bougie